Architecture
Chapelle
Accueil Historique Nature Architecture Personnage Transport Population Les métiers Traditions Le tacot Divers

La Chapelle St Félix

Nous sommes sûrs que la chapelle existait déjà au IXème siècle. Déconstruite et reconstruite à son emplacement primitif après la guerre des XIVème, XVème et XVIème siècles, la dernière réédification date de 1995.

En 487, Saint Felix jeune enfant chrétien fut martyrisé en ce lieu.En 840, ses reliques furent transférées dans l'église Saint-Germain d'Auxerre.
  Nombre de monnaies gallo-romaines trouvées dans les environs attestent de l'habitat en cette partie de la forêt.


  Vers la fin du 10ème siècle la chapelle élevé anciennement sur le lieu du matyre fut détuite.
  Au XVIIIème siècle, la chapelle est en ruines.


  Les cadastres de 1824 et 1830 figurent une croix à l'emplacement correspondant.
  En 1847, Madame Marie Anne Madelène Roy fit reconstruire cette chapelle dans l'emplacement et sur les fondations de l'ancienne, à ses frais et par les soins de ses 2 fils. Elle fut bénie le 20 juin 1844. Tombée en ruine et à nouveau restaurée par l'association de sauvegarde du site Saint-Felix., la chapelle fut bénie le 15 juillet 1995 par Monseigneur Desfois. 


  En 1944, un maquis est implanté dans les bois environnants.

De temps immémoriaux un pélerinage y avait lieu le 16 Juin, jour de Saint-Félix ; de nombreux témoignage et récits attestent qu'au XIXème siècle les habitants de Merry étaient très attachés à cette tradition.

Le site de la chapelle comprend :
1/ 2 chênes de 300 ans.
 2/ La fontaine Joubert alimentée par un fossé collecteur a été aménagée auXIXème siècle pour abreuver les chiens et chevaux durant les chasses.
3/ L'étang Rossignol
4/ 35 km de sentiers balisés

[Page d'accueil] [Historique] [Nature] [Architecture] [Personnage] [Transport] [Population] [Les métiers] [Traditions] [Le tacot] [Divers]